Site officiel du film Casa Nostra (2012) de Nathan Nicholovitch
Les films aux dos tournés, Aramis films, Casanostra productions

Entrer | Sitemap | loop"
CASA NOSTRA - Portrait : Ben
BEN
Nom : Scappini / Prénom : Ben / Age : 32 ans / Lieu de Naissance : Auvers sur Oise / Lieu de Résidence : Lyon  (Croix Rousse) / Morphologie : Il est grand, tendu (Visage fin, une grande bouche, grand nez, cheveux noirs) / Démarche : Vive et dégingandée / Handicap : Articule parfois avec difficulté, orgelet à l’oeil en période de stress. Caractère : Introverti, timide mais affable, intelligent... Lunatique donc explosif, violent.

Au matin, une fois que mon corps a perdu toute maîtrise, toute conscience, j’accomplis le terrible effort de me relever. J’éprouve le besoin de voir mon visage dans un miroir, tordu par l’alcool, par les drogues et par le reste. Je sens toute la fatigue sous mon crâne mais ma colère a disparu. Dans le miroir je vois mon père, ma mère est là aussi - comme deux animaux tristes. Ils sont là, très proches, ils ont l’air mort.

Il y a longtemps que mon père est mort. Je me demande si il l’est, s’il a déjà existé. Je me demande ce que l’on pourrait se dire aujourd’hui. Beaucoup de fois, j’ai imaginé notre rencontre. Il arrive qu’elle se passe dans une chambre, il est étendu sur un lit. Il n’a pas beaucoup changé, ses cheveux sont un peu plus gris. Il a les paupières
fermées, sa bouche est entre-ouverte. Son menton et ses sourcils sont légèrement relevés, maquillés, solidifiés. Son visage à l’air étonné.

Tu as l’air surpris. T’as plus la même gueule, je ne sais pas ce qui s’est passé. Tu ressembles à un brave type - tu devrais te voir, tu ne supporterais pas. T’as l’air con quand tu ne fais pas peur.

Tu te souviens du jour où je suis revenu du commissariat ? En chemin je me disais - je vais y avoir droit, y va m’cogner. Je suis arrivé à m’en persuader et puis t’as rien dit. Qu’est-ce que t’as dit ? Ah oui, tu m’as tapé sur la tête comme on fait au chien pour le calmer, t’as dit : « Reste avec ta mère » Mon cœur s’est mis à battre de honte.